Achat investissement Location prestige terrain Viager colocataire Déposer une annonce

Accueil > Guide > Multirisques

Multirisques

Que l'on soit locataire ou propriétaire d'un logement, l'assurance et la garantie multirisques offrent à ses occupants une sécurité et une tranquillité en toutes circonstances, ou presque. Il convient néanmoins de connaître les composantes de ces contrats, les éléments obligatoires et facultatifs, ainsi que les clauses spécifiques et autres conditions suspensives d'application.

Risques principaux et autres risques

Obligatoire dans le cadre d'un contrat de location, l'absence d'assurance multirisque peut entraîner l'annulation du bail. Pour ce qui est des propriétaires occupant leur logement, la garantie multirisques n'est pas une obligation légale, même s'il est fortement conseillé de souscrire un contrat, dans le but d'assurer à ses proches et à ses biens une protection optimale. Sans compter l'intérêt dans le cas d'un sinistre responsable.

Certains risques sont systématiquement pris en charge dans la plupart des contrats d'assurance multirisques. C'est le cas du risque d'incendie (explosion ou implosion dues au feu, mais aussi dommages occasionnés par la foudre), dégâts des eaux (fuites, infiltrations, débordements...), vol, tempête, neige ou grêle, ainsi que bris de glace.

D'autres risques entrent dans les catégories facultatives, proposées ou non par les différentes compagnies d'assurances. On citera, parmi ces risques, les frais de remise en état, les honoraires d'expert ou encore les frais de règlement et la responsabilité civile habitation.

Même si elles génèrent un coût supplémentaire, ces garanties peuvent néanmoins s'avérer utiles le cas échéant. Il appartient à chacun d'étudier les offres, et de prendre la décision selon ses attentes, ses besoins et son budget.

Franchises, clauses suspensives et coût de l'assurance multirisques

Dans tous les cas, et quel que soit la formule choisie pour sa garantie multirisques, il est essentiel de s'intéresser attentivement à l'ensemble du contrat, et notamment à ses spécificités, ses clauses, et ses franchises.

Il est en effet intéressant de connaître précisément les conditions d'application de son contrat. Ainsi, concernant les risques incendie, si le feu est allumé par l'assuré, dans le cadre d'un feu de cheminée ou d'un barbecue, le risque peut ne pas être pris en charge. De même si l'incendie est imputable à un défaut d'entretien.

Quant à la garantie contre le vol, certains contrats prévoient des conditions d'application relatives au remboursement des dégâts, telles l'installation de volets, de barreaux, de serrures blindées ... qui, si elles ne sont pas respectées, peuvent empêcher tout remboursement.

Il est également important de s'intéresser aux montants des franchises, sachant que plus la franchise est élevée, moins le remboursement est important. A noter que certains assureurs proposent parfois un contrat sans aucune franchise, sollicitant en contrepartie une cotisation annuelle majorée.

Enfin, même si le coût de votre contrat d'assurance multirisque dépend des risques contre lesquels vous choisissez de vous prémunir, il dépend aussi de la zone géographique de votre logement, de la taille de votre foyer (marié, avec ou sans enfants, célibataire), ainsi que de la nature de votre habitation et de la valeur de vos biens.

Dans tous les cas, il est essentiel de veiller à réactualiser votre contrat régulièrement, afin d'anticiper la vétusté de vos biens, notamment électroménagers, et ainsi de prendre en compte leur perte de valeur.