Domotique et maison connectée : les points essentiels

Domotique et maison connectée

Économie d’énergie, confort de vie, gain de temps, et sécurité se rencontrent tous à travers une maison intelligente. Grâce à la solution domotique, on est arrivé à assimiler intelligence artificielle et service domestique. Avec une centrale de commande et des objets connectés, on peut faire d’une maison un véritable Smart Home. Qu’est-ce qu’une maison intelligente ? Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont ses avantages ? Y a-t-il des inconvénients ? Notre équipe de rédaction va vous fournir autant de détails que possible.

Smart Home, maison domotique ou maison connectée : c’est quoi exactement ?

Une maison connectée est tout simplement un bâtiment auquel certaines actions sont automatisées par le biais d’un système de commande à distance. De ce fait, il est devenu possible de gérer le chauffage, les accès, l’éclairage ainsi que la sécurité de tout le périmètre sans avoir à se déplacer. Tout est informatisé. Toutefois, les versions actuelles nécessitent encore une intervention humaine. Afin de pouvoir se mettre en œuvre, l’action à exécuter doit être programmée d’avance via un appareil mobile connecté (smartphone ou tablette). Quoi qu’il en soit, il faut reconnaître que la maison intelligente n’aurait jamais vu le jour sans la solution domotique.

Fonctionnement d’une maison intelligente : quelles sont les actions concernées ?

À l’image d’un ordinateur et de ses logiciels, le fonctionnement d’une maison intelligente est très simple. Les programmes de la domotique sont axés autour de 3 secteurs bien distincts.

La sécurité domestique

sécurité domestique

Un Smart Home est équipé d’un système de sécurité impénétrable. Grâce aux différentes installations domotiques, il est devenu possible de :

  • Demander une authentification (par empreinte digitale, reconnaissance vocale, reconnaissance faciale) afin de limiter les risques d’effraction,
  • Optimiser la protection de la maison grâce à la télésurveillance,
  • Déclencher l’alarme en cas d’intrusion ou d’incendie,
  • Activer l’ouverture et la fermeture des volets à distance

La gestion d’énergie

En plus d’une meilleure protection, une maison domotique dispose également d’un excellent atout au niveau de la consommation d’énergie. En promouvant un thermostat connecté, le propriétaire peut surveiller l’énergie consommée en temps réel. Afin d’économiser sa facture d’énergie, il a la possibilité de fermer les volets, éteindre quelques luminaires ou diminuer la température du chauffage. Tout va se jouer sur les commandes du propriétaire.

Le confort de vie

Si la domotique connaît un succès fulgurant de nos jours, c’est surtout grâce au confort qu’il peut mettre en avant. À travers les nombreux objets connectés, la maison rend possible l’allumage de la télévision par commande vocale. La domotique permet de programmer toutes les fonctionnalités de la maison à heure fixe. De cette manière, il n’est plus nécessaire de se déplacer pour exécuter certaines tâches. De la praticité à un gain de temps considérable au bon milieu d’un confort hors pair.

Avantages et inconvénients d’une maison connectée

une maison connectée

Nombreux sont les avantages qui peuvent être procurés par l’intégration de la domotique dans une maison. Malgré tout, les grands changements ont toujours quelques limites à se fixer.

Avantages

Si la maison intelligente est plébiscitée sur le marché immobilier, c’est surtout grâce aux explications suivantes :

  • Assurer sécurité, confort de vie et économie d’énergie à travers un seul paramètre,
  • Promouvoir la centralisation et le contrôle à distance afin de générer un gain de temps dans son emploi du temps,
  • Profiter des avantages technologiques rien qu’en se servant de son téléphone et de ses applications pour commander la maison.

Inconvénients

Les systèmes domotiques sont nombreux sur le marché qu’il devient difficile de se mettre d’accord sur le modèle à acquérir. Toutes les limites fonctionnelles d’une maison connectée sont axées sur ce détail.

  • La panne de courant et la panne mécanique peuvent provoquer de forts mécontentements,
  • L’eau, l’humidité et les poussières risquent de troubler la performance des appareils connectés,
  • Les erreurs de réseau imposent de sérieux problèmes sur l’exécution des tâches.