Humidité dans une maison : quelles en sont les causes ?

Humidité dans une maison

L’humidité est un problème sérieux qui peut impacter la pérennité d’une maison, mais aussi le confort et la santé de ses habitants. Les symptômes d’une habitation avec un taux d’hygrométrie trop élevé sont nombreux. Cela peut être des moisissures, des tâches, des décollements de papiers peints ou encore des peintures qui s’écaillent. Elle peut avoir plusieurs origines. Dans cet article, découvrez quelles sont les causes de l’humidité dans une maison et comment les traiter.

L’origine de l’humidité dans une habitation

De prime abord, il convient de préciser qu’une maison peut être considérée comme étant humide si la quantité d’eau présente dans l’air ambiant est supérieure à la norme. On parle de taux d’hygrométrie pour évaluer l’humidité. Lorsqu’il est trop élevé, il peut avoir des conséquences néfastes pour les occupants. À l’inverse, si l’air est trop sec, il peut provoquer des maux de tête ou l’assèchement des muqueuses.

La condensation

Elle est la première cause d’humidité dans une maison. Elle est liée à des problèmes de ventilation ou d’isolation. Elle peut engendrer de graves conséquences tant sur le plan sanitaire qu’économique. Il faut savoir que la condensation est le résultat de la rencontre entre l’air intérieur humide et les parois froides. Cela peut être une cloison, des murs ou des vitres. Ce phénomène a lieu durant les périodes où les températures à l’intérieur et à l’extérieur d’une maison sont différentes.

Les remontées capillaires

humidité dans une habitation

L’humidité d’une maison n’est pas un phénomène nouveau. Il peut concerner aussi bien les nouvelles que les anciennes constructions. L’une des principales causes de ce problème est la remontée capillaire. Elle peut être définie comme étant la migration permanente d’eau depuis le sol vers le plafond. On la constate surtout au niveau :

  • Des bas du mur,
  • Des façades,
  • Des cloisons,
  • Du sol intérieur et extérieur, etc.

Plusieurs signes permettent de le détecter. Ce sont notamment les taches sombres d’efflorescences et d’humidité. Les remontées capillaires sont surtout dues à :

  • Un passage d’eau sous une maison,
  • Une charge électrique,
  • Un manque ou l’absence d’arase étanche,
  • Une eau chargée de sels minéraux, etc.

Les infiltrations d’eau

L’une des causes les plus fréquentes à l’humidité d’une maison est l’infiltration d’eau dans le bâtiment. Elle est le résultat d’une :

  • Déstructuration des joints des murs de façade,
  • Fuite dans les canalisations,
  • Fissure dans le mur,
  • Pression hydrostatique dans les fondations.

Les eaux de pluie peuvent s’infiltrer dans un bâtiment par les toitures, par les sols et par les murs.

Les solutions pour lutter contre l’humidité d’une maison

Traitement de l’humidité

Pour remédier à cette situation, plusieurs solutions peuvent être adoptées. Vous pouvez le faire par vous-même ou faire appel au service d’un professionnel.

Traitement de l’humidité ascensionnelle

L’opération consiste à mettre fin aux remontées capillaires. Les actions à entreprendre sont nombreuses. Elles diffèrent en fonction de l’origine de ce phénomène. Un diagnostic peut ainsi être requis pour trouver la solution adéquate. L’intervention d’un professionnel est dans ce cas recommandée. On peut alors procéder à :

  • L’hydrofugation des murs,
  • La réparation des fissures,
  • La création d’une arase étanche par injection,
  • La mise en place d’un drainage, etc.

Régler les problèmes de condensation

Pour ce faire, il est nécessaire de renouveler l’air dans votre habitation. Cette solution est non seulement efficace, mais elle améliore le confort de vie de toutes les personnes qui y habitent. Plusieurs techniques permettent d’y parvenir. Elles consistent à :

  • Réduire l’humidité et la condensation par un système de ventilation mécanique,
  • Installer une VMC simple ou double flux : il faut s’assurer que le débit soit adapté à la taille de la maison.

L’utilisation d’appareils humidificateurs peut aussi être une solution intéressante. Le seul problème est que ces machines ne s’attaquent pas aux causes réelles de l’humidité. Elles ne résolvent que les symptômes.