Mise en place de clôtures sur mesure

clôtures

De nombreuses raisons incitent les propriétaires à mettre en place une clôture. Il en est ainsi notamment du fait de vouloir délimiter sa propriété. C’est aussi une manière d’affirmer qu’il s’agit d’un lieu privé. La sécurité est également l’une des motivations qui poussent les particuliers à en installer une. Le choix des clôtures est très large. Il est même possible d’en avoir une qui soit sur mesure. Les démarches à suivre pour son installation sont nombreuses. Dans ce guide, découvrons quelles sont les différentes étapes pour aménager une clôture.

Le choix des clôtures pour sa propriété

Il existe sur le marché une large gamme de clôtures. On peut la choisir en fonction des matériaux qui la composent. Les critères de choix sont notamment la robustesse et la durabilité.

Le bois

Il permet de donner à votre habitation un aspect authentique et chaleureux. C’est une solution à la fois écologique et économique. Pour que ce matériau puisse résister aux intempéries, il doit faire l’objet d’un traitement spécialisé. Afin d’assurer sa longévité et sa durabilité, la clôture en bois a besoin d’un entretien saisonnier.

Le PVC

clôture métallique pvc

La clôture en PVC est très appréciée par les particuliers en raison notamment de son prix abordable. C’est aussi un matériau qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Pour ce qui est de son installation, elle est plus facile et ne requiert pas de connaissance spécifique. On la retrouve généralement dans des couleurs claires.

L’aluminium

En optant pour ce type de matériau, vous vous assurez d’avoir une clôture qui dure dans le temps. Il faut savoir que l’aluminium a une très grande résistance aux rayons ultraviolets et aussi aux agressions climatiques. Il est possible d’en avoir une qui soit sur mesure.

Le fer forgé

Pour ceux qui veulent disposer d’une protection à la fois élégante et robuste, le fer forgé est le matériau qu’il faut privilégier. Afin de s’assurer de sa longévité et aussi pour qu’il puisse garder son aspect d’origine, il a besoin d’un entretien régulier contre la rouille.

Une clôture végétale

Elle permet d’avoir une protection qui s’intègre dans le style même de votre jardin. En faisant le choix de ce type de barrière, vous pourriez bénéficier d’un rendu naturel. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de nombreuses plantes comme le lierre ou le thuya.

Les lames en bois composite

En choisissant ce type de matériau, on peut réaliser des barrières ou des palissades pour se protéger contre le vent, le soleil et aussi les regards indiscrets. Ces clôtures sont disponibles sous forme de modules en lamelles de bois composites. Elles permettent d’avoir un aspect moderne et tendance.

Les formalités administratives

Il faut savoir que la mise en place d’une clôture implique le respect de certaines normes. Elles peuvent être différentes d’une commune à une autre.

La consultation du PLU

À l’instar de tout aménagement extérieur permanent, chaque propriétaire doit avant l’exécution des travaux consulter le plan local d’urbanisme de sa commune. C’est une manière de se renseigner sur les lois et réglementations en vigueur concernant le type d’installation qu’on veut réaliser. Une autorisation d’urbanisme peut être requise avant le début du chantier.

La déclaration des travaux

L’installation d’une clôture nécessite dans certains cas de faire une déclaration préalable à la mairie. Il en est ainsi notamment de la mise en place ou de la construction d’une palissade. Le dossier doit être déposé auprès du Service d’urbanisme du lieu où on envisage de réaliser les travaux.

Il est important de prévoir à l’avance l’emplacement de sa clôture. De ce choix dépend aussi l’obligation de procéder ou non à cette démarche. Si la barrière est installée en limite de la propriété, la déclaration des travaux est obligatoire.

L’installation proprement dite des clôtures sur mesure

installation clôture

Les techniques à utiliser pour procéder à la mise en place d’une barricade peuvent varier en fonction du matériau qui la compose.

Par où commencer ?

Pour mettre en place une clôture jardin, ou un panneau bois occultant, il faut débuter par les fondations. Pour ce faire, on doit installer :

  • Les vrilles les piquets métalliques,
  • Les poteaux enfouis dans le sol ou dans des tubes à formes.

La technique à privilégier pour la pose de la clôture sera fonction des conditions climatiques, mais aussi de la nature du terrain.

Les différentes phases de la pose d’une clôture

Il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur professionnel pour réussir à mettre en place une barrière. Pour que l’opération soit un succès, il suffit de suivre quelques étapes. Ce sont notamment :

  • Le choix de l’emplacement,
  • Faire des trous pour poser les fondations,
  • Installer les poteaux,
  • Mettre en place les étriers qui supporteront les traverses,
  • Fixer les traverser,
  • Poser les différents accessoires.

La procédure est pratiquement la même, quel que soit le genre de barrière que l’on veut installer. À noter qu’il existe plusieurs types de clôtures. Cela peut être : des panneaux bois occultant portail portillon clôture des grillages treillis soude, etc.

Leur prix dépendra bien sûr des matériaux qui les composent, mais aussi de leur forme et de leur taille.