Eau dure : de quoi parle-t-on ?

Eau dure

L’eau de notre robinet subit de nombreux traitements avant qu’il arrive dans nos maisons. En fonction de la teneur en ions, magnésium et calcium qui la compose, celle-ci peut être dure. On dit aussi qu’elle est calcaire. Elle ne représente pas vraiment un danger pour la santé, mais peut avoir des conséquences indésirables sur la vie quotidienne. Dans ce guide, découvrons quels sont les critères pour définir une eau dure et les incidences qu’elle peut avoir.

Quelles sont les particularités d’une eau dure ?

L’eau dure se caractérise par une forte concentration en ions calcium et magnésium. L’eau est définie comme telle lorsque son titre hydrométrique dépasse les 15 °F (degré français). Il s’agit de l’unité permettant de mesurer le taux de calcium et de magnésium dans une eau. Plus la présence de ces minéraux est élevée, plus l’eau de votre eau est dure.

Il faut savoir que la teneur en calcaire dans une eau peut varier d’une région à une autre.

Que faire pour y remédier ?

calcaire

Il est important de vérifier la qualité de l’eau que l’on va utiliser pour éviter d’éventuels problèmes. Une teneur en calcaire trop élevée peut avoir des conséquences sur la santé des consommateurs. Il est de ce fait recommandé d’adopter une solution pour ne pas subir les effets indésirables d’une eau dure. À noter qu’elle peut engendrer :

  • L’obstruction des canalisations,
  • Une consommation trop élevée d’énergie,
  • De l’inconfort,
  • L’entartrage des appareils électroménagers, etc.

Afin d’éviter tous ces désagréments, il est conseillé d’utiliser un adoucisseur d’eau. Cela permet d’obtenir une eau adoucie. Par là, il faut entendre une eau qui comporte moins d’ions magnésium et calcium qui sont les responsables de la présence du calcaire. À noter qu’un traitement de l’eau permet de préserver les différents appareils électriques et les installations dans une maison.

Les conséquences de l’eau dure

La consommation d’une eau dite dure n’est pas vraiment dangereuse pour la santé. Le problème survient quand elle n’est pas filtrée.

Les effets de l’eau dure sur la santé

effets de l’eau dure sur la santé

En fonction de la nature de la peau de la personne qui l’utilise, elle peut avoir des effets néfastes. Il en est ainsi notamment des problèmes dermatologiques. Tous ceux qui ont une peau fragile peuvent souffrir de :

  • Démangeaisons,
  • D’irritations,
  • Des maladies telles que l’eczéma, le psoriasis ou la dermatite.

Elle peut aussi provoquer un décollement de la couche superficielle de l’épiderme et des desquamations. Cela concerne surtout les peaux très sensibles et vulnérables. Les femmes enceintes et les nourrissons ne doivent pas se servir d’une eau avec une forte teneur en calcaire.

Autre problème occasionné par l’eau dure, elle a aussi des impacts négatifs sur le cuir chevelu. Elle peut rendre les cheveux cassants, rêches et ternes.

Les impacts de l’eau dure sur les différentes tuyauteries

Si elle n’est pas traitée, l’eau dure peut provoquer de réels problèmes au niveau des installations sanitaires dans une maison. Il faut savoir que la forte teneur en calcaire de votre eau est favorable au développement de la légionellose dans les circuits de tuyauterie qui fait circuler de l’eau en dessous de 55°C.

Le dépôt de calcaire sur les canalisations provoque l’apparition de tartre. Lorsque celui-ci s’accumule, il peut endommager les installations sanitaires. Les autres conséquences de cette situation sont notamment :

  • La rupture des canalisations,
  • Une réduction de la pression du robinet,
  • Un risque d’intoxication, etc.