Isolation de toiture par l’intérieur : technique, isolants et conseils 

Isolation de toiture par l’intérieur

Pour profiter confortablement de votre maison, surtout en hiver, l’isolation de la toiture est primordiale. Ce type de travaux permet d’éviter les déperditions de chaleur et de conserver l’apport de calorie estival.

De ce fait, isoler sa toiture est source de bien-être tout au long de l’année et réduit le montant des factures en termes d’énergie. Dans cet article, découvrez tout sur l’isolation de toiture par l’intérieur : technique, isolants et conseils. 

Méthodes pour une isolation de toiture par l’intérieur

Selon le type de votre maison et la charpente du toit, il existe plusieurs méthodes pour l’isolation de votre maison par l’intérieur. Découvrez ci-après les solutions que vous pouvez réaliser :

L’isolation sous rampant

Cette méthode est la plus courante quand on a accès aux combles ou aux greniers. Elle ne nécessite pas le démontage des revêtements et tous les travaux se font à l’intérieur. Pour ce faire, il faut vérifier la charpente et procéder à un traitement ou à une réparation s’il le faut. Puis, il est important d’installer un écran sous la toiture pour éviter l’humidité avant de poser le type d’isolant adapté.

L’isolation sous toiture

Pour cette procédure, vous avez besoin de démonter les revêtements de votre toit. Cette méthode est la plus onéreuse de la liste, mais elle est aussi efficace en matière d’isolation. Elle consiste à poser les isolants sur la couverture avant d’effectuer une réfection de la toiture. Ce qui permet d’assurer l’étanchéité de cette dernière.

L’isolation sous les combles

Si les combles n’offrent pas assez d’espace pour une pose d’isolation, on adopte cette méthode. Elle consiste à isoler les planches ou les solives des combles, soit par soufflage de mousse ou la pose de plaques isolantes au sol. Cette méthode est la moins chère et la plus facile à réaliser.

L’isolation d’une toiture-terrasse

Si vous disposez d’une toiture-terrasse, une isolation par l’intérieur est possible. Dans ce cas, l’isolant est intégré entre les poutres du toit sous la terrasse. Il faut savoir que ce n’est pas la meilleure méthode pour ce genre de structure, car elle crée des ponts thermiques. En effet, une isolation par l’extérieur est plus appropriée pour une toiture de terrasse.

Techniques selon le type d’isolant

D’un autre côté, on peut entreprendre la technique de pose de l’isolation par l’intérieur selon la texture d’isolant mince ou non. Voici les méthodes possibles pour isoler votre toit selon les caractéristiques du matériau isolant.

Les isolants souples

Souvent proposés en rouleaux, les isolants souples sont découpés selon la surface entre les chevrons. Puis, il faut les agrafer ou les clouer sur ces derniers. La pose de ces isolants, comme les laines minérales ou les fibres végétales, doit couvrir intégralement l’ensemble de la surface afin de réduire la création de ponts thermiques. C’est le cas des matériaux d’isolation pour rampants sous toiture.

Les isolants de toiture semi-rigides

Ce type d’isolants peut être des panneaux synthétiques ou végétaux, qu’on installe par l’intérieur. Ils ont une facilité de pose très pratique, il suffit de les coller aux chevrons. Pour optimiser l’effet isolant du matériau, ces panneaux sont recouverts de film réfléchissant. Comme toute installation d’isolant, la pose de frein vapeur réduit le phénomène de condensation et d’humidité.

Les isolants minces

Pour améliorer la performance isolante de votre toiture, vous pouvez ajouter des isolants minces pour compléter la base plus épaisse. Ce sont des films réfléchissants qu’on agrafe sur les chevrons pour garantir l’efficacité de l’isolation.

Les autres points à considérer

Le type d’isolant

Vous avez le choix entre les différentes sortes d’isolants selon la matière et l’épaisseur voulue. Pour assurer la performance de votre isolation par l’intérieur pour votre toiture de garage ou autre, demandez conseil à un professionnel. Ce dernier vous posera l’isolant ayant le meilleur déphasage thermique en fonction de la surface à couvrir mais surtout usera des meilleures techniques d’isolation comme le sarking par exemple.

L’épaisseur appropriée

Afin d’obtenir une finition plus esthétique, l’épaisseur de votre isolant doit être inférieure à celle des chevrons. Cela va permettre de poser les isolants facilement entre ces derniers et de couvrir le tout par un revêtement.

Le frein vapeur

Quelle que soit la méthode ou le type d’isolant, il faut noter que la pose d’un frein vapeur est cruciale. Celui-ci permet de réduire le taux d’humidité et de condensation entre l’isolation installée et les revêtements de la toiture.

Le coût de l’isolation par l’intérieur

Le budget qu’il faut consacrer pour la pose d’une isolation par l’intérieur dépend de quelques critères :

  • La superficie des revêtements à couvrir ;
  • Le type de matériaux à utiliser ;
  • La configuration de la charpente pour les difficultés de la pose.

En moyenne, le prix au mètre carré est évalué entre 50 et 100 euros avec un professionnel. Il réalise toute l’intégralité des travaux. Sa prestation va vous permettre de bénéficier des aides attribuées par l’État pour une rénovation énergétique. 

Mais il faut que vous preniez en compte que d’améliorer l’isolation thermique de votre logement, vous fera économiser beaucoup d’agent sur vos factures d’énergie.