Blog

Où installer un détecteur d’humidité chez soi ?

Par Maria , le 3 janvier 2022
installer un détecteur d’humidité chez soi

L’humidité d’un milieu est une valeur physique, renseignant sur sa teneur en eau. Mesurer l’humidité est quelquefois indispensable pour définir la qualité d’un produit ou d’un milieu. Dans ce cas, l’utilisation d’un détecteur d’humidité est recommandée pour voir si votre ventilation est aussi impactée. Bien entendu, son usage ainsi que son installation doivent se faire correctement, et suivant les normes.

utiliser un détecteur d’humidité

Pourquoi utiliser un détecteur d’humidité ?

Le détecteur d’humidité est un appareil qui peut évaluer l’humidité absolue et par conséquent les risques d’une humidité prolongée sur le corps, relative ou spécifique d’un milieu granulaire ou d’un environnement gazeux.

Suivant la méthode de calcul appliquée, l’interface du détecteur permet de déterminer :

  • soit la mesure diélectrique du milieu,
  • soit la mesure captive d’un lieu,
  • soit la mesure de la conductivité thermique d’un espace gazeux ou granulaire.

Comment bien installer un détecteur d’humidité chez soi ?

Si vous souhaitez mesurer l’humidité d’un milieu ou d’un produit, il est indispensable d’installer le détecteur d’humidité correctement, de manière à avoir des mesures instructives. Il faut donc respecter certaines règles. Veuillez respecter particulièrement les conditions suivantes :

  • Placez la sonde de mesure du capteur d’humidité à l’ombre et évitez toute exposition au rayonnement direct du soleil. Dans le cas contraire, une élévation considérable de la température de la sonde de mesure peut entraîner des mesures d’humidité inexactes. Cependant, notez que cette condition ne porte pas sur l’abri où le détecteur est placé.
 bien installer un détecteur d’humidité chez soi 
  • Veillez à ce que la sonde de mesure ait une bonne aération et assurez-vous que le capteur soit bien à l’abri pour prévenir toute accumulation de bulles d’air ou d’air chaud.
  • Évitez d’installer le détecteur d’humidité à proximité d’une source de chaleur ou de froid, ou bien d’une source ayant une inertie thermique importante, pouvant influencer le capteur par son rayonnement.
  • Ne mettez pas le capteur ni trop près ni trop loin de l’espace dont vous voulez mesurer son humidité. Le mieux serait de le placer dans un abri normalisé, disposé au milieu d’un grand pré.
  • Le détecteur doit être protégé de la pluie et installé à l’ombre d’un mur n’étant jamais exposé au soleil. Un mur orienté vers le nord ou qui fait un angle intérieur serait préférable qu’un abri mal aéré ou qui présente des ouvertures laissant passer les rayons du soleil.
  • Sachez que chaque milieu a ses propres particularités. Ainsi, il est tout à fait normal que ce que vous évaluez chez vous ne soit pas obligatoirement ce que mesure votre entourage, par exemple.
  • Dans le cas où vous mesurez l’humidité dans une gaine d’air (air extrait ou de pulsion), il est capital que le corps du détecteur d’humidité soit posé, vers la moitié de la gaine pour avoir des mesures pertinentes. En plus, il faut orienter le détecteur dans une position qui empêcherait la possible condensation d’humidité.
  • Pour des ambiances granulaires ou poreuses, l’estimation de l’humidité se fait, par application ou introduction de la sonde de mesure, directement dans ces milieux.

Autres indications

Placez le détecteur d’humidité à l’endroit dans lequel les symptômes de l’humidité sont les plus enclins à se manifester, c’est-à-dire dans la pièce qui vous inquiète le plus. Vous pouvez aussi le poser là où vous aimez passer le plus de temps. Comme les capteurs sont petits, vous avez la possibilité de les changer de pièce autant de fois que vous le souhaitez.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre article dédié aux solutions pour éviter l’humidité sur vos murs.