Blog

Avantages et inconvénients de l’énergie géothermique

Par admin , le 8 février 2022
Avantages et inconvénients de l’énergie géothermique

Face à une hausse continuelle du coût de l’énergie fossile, il est devenu impératif de trouver une alternative écologique et moins coûteuse. L’énergie géothermique fait partie des solutions qui vous permettent de faire baisser votre facture de chauffage.

Les avantages de l’énergie géothermique

L’énergie géothermique provient de la chaleur qui remonte depuis le centre de la Terre et qui réchauffe les couches supérieures. Les mouvements des couches sismiques provoquent, quant à elles, des fissures par lesquelles s’immiscent les eaux pluviales.

En entrant en contact avec les roches chaudes des couches inférieures, les eaux pluviales se transforment en vapeur qui remonte à nouveau vers la surface. Cette vapeur, lorsqu’elle n’est pas expulsée vers l’extérieur, est enfermée dans une poche géothermique. Pour tirer profit de cette source de chaleur, il faut effectuer des forages.

L’énergie géothermique, une source de chaleur permanente

L’énergie géothermique, une source de chaleur permanente

Aujourd’hui, il est indispensable d’adopter des solutions qui réduisent de manière conséquente l’empreinte de l’homme sur l’environnement. L’option de l’énergie géothermique permet d’exploiter une source de chaleur permanente autant pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire.

L’énergie géothermique, une alternative écologique

Elle est écologique, car le site de forage n’émet aucun gaz toxique pouvant être néfaste pour les hommes ou pour l’environnement. Il est cependant nécessaire de s’assurer que l’électricité utilisée pour faire fonctionner la centrale soit elle aussi écologique. Toutefois, même avec une source d’électricité classique, elle reste peu énergivore.

Trois niveaux d’énergie pour des usages multiples

Selon le type de forage, l’énergie géothermique permet de générer trois niveaux d’énergie :

  • Elle peut être à haute énergie, requérant l’installation d’un forage d’une profondeur de 1500 m, et d’une centrale de production sur des zones volcaniques. La température qui en découle est comprise entre 150 °C et 350 ° C.
  • Lorsqu’elle est à basse énergie, la chaleur est puisée au cœur du réservoir géothermique. La température qui en émane est inférieure à 150 °C, et elle est généralement destinée à chauffer les bâtiments et les lieux publics en zone urbaine.
  • À très basse température, l’énergie géothermique convient aux maisons résidentielles anciennes comme neuves, grâce à une chaleur n’excédant pas 30 °C pour un forage n’allant pas au-delà de 100 m.

Un coefficient de performance élevé

Le coefficient de performance de l’énergie géothermique est élevé avec un COP de 4. C’est au niveau du cycle thermodynamique que la consommation d’électricité augmente. Mais au final, l’énergie produite est supérieure à celle consommée. Elle ne requiert pas l’utilisation d’une énergie d’appoint pour compenser les baisses de température des périodes hivernales.

Les inconvénients de l’énergie géothermique

nconvénients de l’énergie géothermique

D’un côté, cette source d’énergie nécessite de l’espace à l’extérieur de votre maison pour pouvoir être exploitée. À noter en outre que si votre terrain est trop rocailleux, l’énergie géothermique peut ne pas être la meilleure option.

De l’autre côté, vous devez investir des sommes assez importantes pour bénéficier des avantages de l’énergie géothermique. En effet, plusieurs étapes doivent être franchies, à commencer par une étude préalable des sols, puis le forage, la mise en place de capteurs de chaleur horizontaux pour les grands terrains, et verticaux pour les terrains de petites superficies.

Les aides pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique

Malgré les contraintes liées à l’installation d’une pompe à chaleur, son rendement permet d’amortir rapidement les dépenses qui ont été engendrées initialement. Par ailleurs, des aides sont disponibles pour entreprendre les travaux de rénovation énergétique, à condition toutefois de les confier à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement.

Entre autres, vous aurez droit à la prime MaPrimeRénov (anciennement le crédit d’impôt pour la transition énergétique) dont le montant dépendra des revenus perçus par votre foyer, la TVA à taux réduit à 5,5 % et des aides octroyées par les collectivités territoriales et par l’ANAH.