Blog

Un coordinateur de sécurité : un acteur important pour mener à bien la construction

Par admin , le 16 décembre 2021
Un coordinateur de sécurité

Dans le domaine de la construction, la sécurité revêt une importance capitale afin de réduire les risques d’accidents de travail au niveau des chantiers. C’est pourquoi il faut faire appel à un coordinateur de sécurité pour assurer la protection des travailleurs durant les phases de préparation et de réalisation des projets de construction.

Qu’est-ce qu’un coordinateur de sécurité ?

Un coordinateur de sécurité est une personne désignée pour prévenir les risques des accidents de travail lorsqu’il s’agit d’une co-activité au niveau d’un chantier.

un coordinateur de sécurité

Il s’occupe donc généralement de la prévention des risques d’accidents de travail ainsi que de la protection des travailleurs qui fait intervenir plusieurs travailleurs ou entrepreneurs sur un même site.

À la demande du maître d’ouvrage, son objectif principal vise à gérer les risques qui résultent de l’interaction entre deux ou plusieurs entreprises au sein d’un même chantier.

La désignation d’un tel coordinateur de sécurité est obligatoire et est régi par le Code de travail portant sur la sécurité et la santé des travailleurs. Si une personne peut être désignée pour assurer la coordination de sécurité et de santé, il peut également s’agir de deux personnes qui s’occuperont respectivement de la coordination projet et réalisation dans un même chantier.

Quelles sont les missions d’intervention du coordinateur de sécurité ?

Le coordinateur sécurité intervient non seulement durant la phase de préparation du projet, mais aussi lors de l’exécution des travaux de chantier.

Missions de la coordination sécurité lors de la phase du projet

Plusieurs missions sont assignées à la coordination sécurité lors de la phase d’élaboration du projet de construction ou de rénovation de bâtiment :

–          Détecter et évaluer les risques réels et potentiels : la mission du coordinateur consistera à mener des études et des vérifications afin d’identifier les risques liés directement à la sécurité et à la santé des travailleurs ;

–          Établir un plan de sécurité et de santé : la définition des dispositifs de prévention des risques est nécessaire durant cette première période. Ce plan peut ensuite être modifié ultérieurement que ce soit durant les travaux de chantier ou bien lors des interventions d’entretien et de maintenance ;

–          Mettre en place les modalités de mise en œuvre de sécurité : à partir du plan de sécurité, tous les détails de la mise en œuvre des mesures de prévention des risques doivent être définis durant cette phase. Il peut notamment s’agir de l’organisation de travail, des conditions ou encore des techniques de mise en œuvre.

Rôles du coordinateur de sécurité durant la période de construction

Rôles du coordinateur de sécurité durant la période de construction

En continuité avec la phase d’élaboration du projet, la principale mission du coordinateur sécurité durant la réalisation des travaux est l’application des mesures de prévention des risques préalablement fixés. Le coordinateur technique doit notamment mener des actions de communication et de d’information dans ce sens. Par le biais de documents rédigés par le soin du coordinateur technique, le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre doivent-être informés des mesures de prévention des risques généraux. Il peut notamment s’agir des domaines qui relèvent de l’architecture, de l’organisation générale du chantier ou encore des aspects organisationnels.

Dans le cadre de sa mission, le coordinateur technique doit également veiller au respect de la mise en application des mesures de prévention des risques par le maître d’œuvre. Il doit aussi fournir par écrit des instructions précises aux travailleurs concernant les principes généraux de prévention des risques. Le coordinateur s’assurera ensuite que toutes les consignes et les dispositions de sécurité soient respectées et qu’une coopération entre les différents intervenants dans le chantier soit effective.

Quelles sont les compétences techniques d’un coordinateur sécurité

Un coordinateur sécurité doit posséder plusieurs compétences et qualifications techniques afin de bien exercer son métier :

–          Il doit parfaitement maîtriser les principes de sécurité et de santé au travail ainsi que les procédures légales y relatives,

–          Des connaissances approfondies en matière de construction et de rénovation de bâtiment et travaux publics constituent également une condition préalable pour un coordinateur sécurité ;

–          Des compétences en analyse des risques, en établissement de plannings ainsi qu’en élaboration de documents techniques sont aussi nécessaires ;

–          Des qualités rédactionnelles ainsi qu’une bonne capacité de synthèse et un sens de l’organisation à toute épreuve représentent des compétences recherchées chez un bon coordinateur sécurité.