Blog

Douche à l’italienne : Comment savoir si je peux remplacer ma douche/baignoire existante ?

Par admin , le 8 mars 2022
Douche à l’italienne

Que ce soit pour optimiser votre espace ou pour moderniser votre installation sanitaire, remplacer une douche ou baignoire par une douche italienne présente de nombreux avantages. Cependant, cela implique des travaux importants de rénovation de salle de bain et un budget assez conséquent (entre 1000 et 4000 euros).

Pour quelles raisons changer sa douche/baignoire existante par une douche italienne ?

La première raison qui pousse la plupart des gens à choisir une douche italienne est la possibilité d’optimiser son espace. De plus, c’est une solution pour avoir une salle de bain moderne. Il existe aussi certaines raisons qui donnent envie de changer sa douche ou baignoire par une douche italienne, à savoir :

  •  La vétusté ou l’ancienneté de sa baignoire actuelle : Les joints de la baignoire ne sont plus étanches une fois vieillis. Cela peut provoquer des fuites. Contrairement à la douche italienne qui est complètement étanche.  
  •  La sécurité : Il peut y avoir un risque de glissade avec une baignoire ou une douche classique. C’est la raison pour laquelle il est important de se tourner vers une douche sécurisée séparée, pourquoi pas, avec une paroi de douche style verrière.
  • Le gain de place : La douche italienne procure du bien-être et une sensation d’espace. Vous avez aussi le choix d’ajouter une décoration.
  • La possibilité d’économiser de l’eau : C’est une occasion pour faire un geste pour notre planète, mais aussi de réduire ses factures. 

Que faire pour remplacer sa douche/baignoire existante par une douche italienne ?

Que faire pour remplacer sa douche/baignoire existante par une douche italienne ?

La douche italienne est facile à installer, parce que les travaux ne durent que 48 heures. Mais vous devez faire appel à un spécialiste pour l’effectuer. Cela vous évitera de faire des erreurs. Pour cela, les étapes à entreprendre sont les suivants :

Faire un diagnostic de l’ancienne salle de bain

Le diagnostic en question concerne les points qu’il faut surveiller de près avant de déposer son ancienne baignoire. C’est d’abord dans le but de déterminer le positionnement de divers tuyaux (évacuation et alimentation). Mais cette étape a également pour objectif de connaître la nature du tablier.Ce n’est qu’après que vous pouvez entreprendre la dépose de votre baignoire.

Changer la plomberie de votre ancienne installation

Comme adopter une douche italienne revient à installer une douche sur mesure, il est important de miser sur la pose de la plomberie. Cela concerne surtout l’évacuation de vos eaux usées. Voyez avec le professionnel ce qui s’adapte au mieux avec le modèle et le style que vous pensez adopter par la suite.

Préparer le sol et les murs de la salle de bain

Préparer le sol et les murs de la salle de bain

Cette étape dépend de l’état de votre sol et de votre sélection de bacs de douche. Cela en va de même pour l’emplacement de votre plomberie existante. En fonction de ces points, vous serez amené à agir sur le mur (par rapport à l’étanchéité)ou sur le sol (en termes d’évacuation). Et dans le cas où vous envisagez d’encastrer la robinetterie, vous êtes tenus de faire creuser le mur.

Installer la douche

Il s’agit de la dernière étape. Elle exige plus de technicité, notamment pour la pose du receveur, de la paroi vitrée ainsi que du mitigeur et de la colonne de douche. C’est aussi dans ce cadre qu’il faut carreler le sol et installer les divers revêtements tels que le sol antidérapant et faïence murale.