Blog

Quel est le meilleur hivernage pour une piscine ?

Par admin , le 29 mai 2022
hivernage pour une piscine

Terminé la baignade, l’hiver arrive, sauf que vous vivez dans un endroit ensoleillé permanent. Même si c’est le cas, vous devez mettre à l’arrêt votre piscine durant un certain moment, plus précisément pendant l’hiver. Vous passez donc à l’hivernage. Pour mieux vous aider dans vos opérations, découvrez dans cet article notre guide d’hivernage piscine. 

Qu’est-ce que l’hivernage ?

L’hivernage est le terme qui désigne la fermeture totale d’une piscine à un moment donné. Ce dernier s’applique en général pendant la saison la plus froide de l’année, afin d’hiverner une piscine. Durant cette saison, si la température de l’eau de la piscine baisse jusqu’à moins de 12 C°, cette étape est obligatoire. 

Hiverner une piscine convenablement vous permet de la protéger contre les dommages causés par les intempéries et à la température. De plus, la mise en place de l’hivernage vous permet de garder une piscine des contaminations, des débris, des saletés, des algues et des bactéries piscine, lorsqu’elle n’est pas utilisée. 

Les types de l’hivernage

Les types de l’hivernage

Il est impératif de connaître le type d’hivernage qui convient à votre piscine. Il existe deux méthodes qui sont l’hivernage passif et l’hivernage actif. Ensuite, la mise en œuvre de l’hivernage dépend de la spécificité du bassin. 

Cela dépend aussi de la situation géographique et météorologique de la région pendant l’hiver. Sans oublier que vous devez aussi prendre en compte les équipements du bassin : la bâche, la pompe et le système de filtration.

Hivernage passif

L’hivernage passif est l’arrêt total de toutes les activités d’une piscine pendant toute la saison d’hiver. Cette méthode est le choix à suggérer si votre piscine est située dans une région susceptible de geler durant la saison froide. 

Vous devez également choisir cette option, si la température d’eau descend régulièrement au-dessous de 5 C° durant l’hiver. 

Cette méthode facilite votre ménage pendant l’hiver. Quand vous avez pratiqué l’hivernage passif, vous ne vous souciez plus de votre piscine durant cette saison. Cependant, la mise en œuvre est assez longue et soporifique. De plus, la remise en marche est complexe et cela demande du temps et l’acquisition de plusieurs produits.

Hivernage actif

Hivernage actif

L’hivernage actif est la méthode qui consiste à laisser fonctionner la filtration de la piscine au ralenti pendant l’hiver. Cet hivernage est plutôt réservé à la zone où votre piscine ne sera pas gelée. C’est la meilleure option pour une piscine dont le climat est supérieur à 5 C° durant tout l’hiver. Les piscines équipées d’un coffret hors gel, pompe à chaleur ou à combustible doivent utiliser ce type d’hivernage. 

Le principe de cette méthode est de laisser tourner la filtration pendant 2 à 3 heures par jour. De plus, vous devez aussi vérifier régulièrement la température de l’eau de votre piscine. Il faut faire en sorte que l’eau dans la pompe et la tuyauterie soit toujours en mouvement. 

La bâche n’est pas du tout obligatoire avec l’hivernage actif, mais vous ne devez pas la négliger. Ce type d’hivernage est pratique, il maintient la qualité de l’eau et la remise en service est plutôt simple que l’hivernage passif. En revanche, vous devez nettoyer régulièrement la piscine et vérifier le fonctionnement de filtration.