Blog

Comment monter une clôture sur un muret existant ?

Par admin , le 28 avril 2022
monter une clôture sur un muret existant

Lever une clôture sur muret existant permet d’optimiser la sécurité de l’enclos et de se préserver des regards extérieurs sans avoir recours à la rénovation totale de la muraille. Cet article vous donne des conseils pour vous aider à mieux connaître comment monter une clôture sur un muret existant.

De quoi a-t-on besoin pour poser un enclos sur muret existant ?

La pose d’une clôture sur muret existant nécessite généralement l’utilisation des platines qui servent à emboîter les poteaux. Ce sont ces poteaux qui maintiennent la clôture à installer. 

Pour la fixation des platines, on peut utiliser des chevilles, des boulons ou la technique de scellement. En ce qui concerne les panneaux, il est possible d’utiliser les lames en PVC, les panneaux en bois composite, des grillages…

Les étapes de la pose de clôture sur muret existant

Les étapes de la pose de clôture sur muret existant

La première chose à faire consiste à déterminer les positions qui conviennent à placer les platines selon la longueur des lames de clôture. Par la suite, on procède à la fixation des platines par des chevilles ou des boulons. 

Puis, les poteaux sont à emboîter sur chacune des platines en les glissant jusqu’à la base pour les fixer ensuite. Il reste alors le montage des panneaux pour la clôture.

La technique de scellement

Il est obligatoire de sceller les poteaux lorsque la hauteur de la clôture à poser sur le muret existant dépasse 1,30 m. Le scellement des poteaux est également nécessaire pour clôturer une résidence qui se trouve dans une zone exposée au fort soufflement de vent. 

Cette technique consiste à fixer les poteaux à l’aide de béton ou par ajout de scellement chimique. Ces deux méthodes sont plus résistantes.

Les éventuels cas spécifiques

Selon l’emplacement du terrain ou de la résidence à clôturer, il existe des cas particuliers qui demandent des techniques spécifiques pour la pose de la clôture sur muret existant. Pour le cas de :

Terrain en pente, il est conseillé de poser en inclinant les lames ou bien d’opter pour la pose en escalier ;

Absence de planéité pour le muret non escalier, la pose en dénivelé est favorable ;

Muret courbé, il existe des kits proposés sur le marché avec des matériaux permettant une courbure entre 5° à 10° ;

Muret à courbes plus grandes, la meilleure solution consiste à séparer les panneaux composites et les poser en les inclinant suivant la courbure.  

Précautions avant le lancement des travaux :

Avant d’attaquer l’accomplissement de votre projet d’installation de clôture sur muret existant, il est impératif de déclarer à la mairie les travaux. 

Il est aussi recommandé de se renseigner sur les différentes règles imposées par la commune afin que le projet soit en adéquation avec. Il est également indispensable de faire des devis pour que le budget soit bien défini et suffisant pour couvrir le coût des travaux.