Blog

Comment installer sa propre douche italienne ?

Par admin , le 4 octobre 2022
installer sa propre douche italienne

Les douches italiennes sont très populaires depuis quelques années. Elles sont connues pour leurs nombreux avantages et peuvent être installées par soi-même. Vous avez envie d’en installer une, mais vous ne savez pas comment faire ? Voici quelques étapes pour vous aider dans le remplacement de votre douche ou baignoire existante.

Se procurer les outils nécessaires pour l’installation  

L’installation d’une douche italienne nécessite l’utilisation de plusieurs équipements indispensables à sa mise en place. Au nombre de ses éléments, il y a :

  • le receveur, 
  • la colonne de douche,
  • le tube de raccordement, 
  • la bonde, 
  • un système d’échappement,
  • le carrelage mural,
  • les mosaïques.

Une fois que vous avez tout cet équipement, vous pouvez alors passer à la suite afin de rénover votre maison ancienne.

Commencer à installer votre douche

Commencer à installer votre douche

Une fois que vous avez regroupé les éléments indispensables pour la mise en place de la douche, vous pouvez commencer l’installation.

Préparer le sol

À cette étape, il faudra décaisser le sol afin qu’il puisse accueillir le receveur. Vous ferez cela à l’endroit où vous souhaitez installer votre futur élément sanitaire. Le décaissage doit être à une profondeur situé entre 10 et 20 m.

Installer l’évacuation

avant de procéder à l’installation du receveur, passez à la découpe du tuyau d’évacuation à une hauteur adéquate. Vous devrez choisir l’emplacement de la bonde et faire la prévision d’une pente d’évacuation de 2 cm minimum.

Installer le receveur

Pour l’installation de votre receveur, optez pour le receveur double extra-plat ou extra-plat. Appliquez une couche de mortier colle sur le receveur et une autre sur le soubassement. Posez-le ensuite en appuyant fortement avant d’installer le joint et la bande d’étanchéité sur ses côtés.

Assurer l’étanchéité des murs

Il est important que les murs de la salle de bain et le receveur soient absolument étanches. Cela évitera toute infiltration. Commencez le travail en appliquant une première couche tout autour du receveur et des murs. Veillez ensuite à ce que l’assemblage entre les murs et le receveur soient également rendus étanches grâce à un produit d’étanchéité. Une deuxième couche est ensuite appliquée pour finaliser l’étanchéité afin d’éviter des problèmes d’humidité. Elle doit aussi être faite sur la surface du receveur et sur les murs.

Poser du carrelage

Poser du carrelage

Une fois que votre receveur est prêt à être carrelé, c’est-à-dire que l’étanchéité est assurée, vous avez maintenant la possibilité de mettre votre carrelage. Si l’évacuation de votre douche se situe non loin d’un mur, vous pouvez faire le carrelage que vous souhaitez. Par contre pour une évacuation au milieu de la douche, la mosaïque est nettement plus adaptée, elle suit parfaitement la forme des pentes.

À l’aide d’une taloche crantée, appliquez de la colle sur l’ensemble du receveur. Posez ensuite le carrelage ou la mosaïque de sorte qu’il soit horizontal. Recouvrez maintenant votre sol carrelé avec un mortier préalablement préparé. 

Prenez ensuite votre temps pour remplir tous les très petits espaces remarqués au niveau de votre mosaïque avec le mortier. Essuyez enfin votre carrelage ou votre mosaïque avec un torchon humidifié.

Installer la colonne de douche

Passez maintenant à l’installation de la colonne de votre douche. Elle nécessite des travaux de visserie. Tâchez de choisir une bonne colonne adaptée à votre douche italienne. N’oubliez pas d’installer la verrière de salle de bain pour séparer le coin douche du reste de la pièce.