Blog

Qu’est-ce que le lattage d’une toiture et pourquoi le faire faire par une entreprise spécialisée ?

Par admin , le 5 mars 2022
lattage d'une toiture

Quand vous construisez ou rénovez votre toiture, la pose des lattes ou liteaux est importante pour la structure. Elle s’effectue après la mise en place des chevrons de la charpente. Le lattage de toiture consiste à installer une base solide pour accueillir les revêtements. En effet, la charpente ne peut supporter les tuiles et les ardoises qu’après l’installation de l’isolant thermique, l’écran d’étanchéité et les lattes pour maintenir la couverture. Pour y voir plus clair, qu’est-ce que le lattage d’une toiture et pourquoi le faire faire par une entreprise spécialisée ?

Le lattage de toiture, c’est quoi ?

Cette action est une étape cruciale pour tous travaux d’installation de toit. Le lattage consiste à poser des liteaux pour supporter les revêtements. La structure va accueillir le poids de la couverture, ceux des tuiles ou des ardoises.

Lalatte, appelée aussi liteau, est une planche de bois qu’on intègre par-dessus la charpente au niveau des poutres. C’est la structure dans son ensemble qu’on désigne par un lattage. Ces liteaux vont servir de support au couvreur professionnel pour les revêtements.

Afin d’assurer la solidité et l’étanchéité de l’ensemble de la toiture, le lattage peut être complété par un contre-lattage pour respecter la pente de la toiture

Les étapes à suivre pour un lattage

Les étapes à suivre pour un lattage

Respecter le DUT

Comme dans toutes les constructions ou rénovations de toit, le lattage doit suivre les normes NF et les directives stipulées dans le DTU-Document technique unifié.

Ce document définit les tâches à réaliser ainsi que les matériaux à utiliser. Ce qui inclut les dimensions des liteaux, le plan de pose des lattes, selon les revêtements à installer et le pourcentage de la pente.

Ainsi, le schéma de pose est différent selon les matériaux utilisés pour couvrir le toit : tuiles en terre cuite, tuile en béton, ardoises…

L’écart entre deux liteaux demande un calcul précis pour que l’étanchéité soit irréprochable.

Mise en place de l’écran d’étanchéité

Il faut agrafer l’écran d’étanchéité avant la fixation des lattes afin d’assurer l’isolation thermique et l’imperméabilité de la toiture. Ce film étanche va assurer la longévité de la structure en limitant l’infiltration d’eau et réduire le taux d’humidité grâce à la poche d’air créée avec l’isolant.

L’installation des lattes

L’installation des lattes

La mise en place du lattage de toiture peut commencer, mais avant de fixer chaque liteau, on vous conseille de marquer à la craie l’emplacement précis des planches. Tracez la position des lattes du bas vers le haut.

Maintenant, prenez votre cloueur pour fixer les lattes par-dessus les chevrons en commençant de la bande de rive, en remontant jusqu’au faîtage.

Pour avoir une structure parallèle et précise, utilisez une pige de calage entre les lattes avant de clouer. En respectant l’écart de distance entre les liteaux, votre couverture sera facile à installer.

Solliciter les services d’un professionnel

Sachez que les travaux de lattage de toiture sont assez complexes, alors la prestation d’une entreprise spécialisée est recommandée.

Avec un artisan professionnel, la réalisation de votre lattage est garantie par son expertise. Vous ne courrez pas le risque d’une infiltration d’eau, si c’est le cas, la garantie décennale vous rembourse en intégralité.

N’oubliez pas d’isoler vos combles lors de la construction ou la rénovation de votre toit. En faisant des économies de chauffage, les services d’une entreprise de couvreur sont indispensables pour profiter des aides financières, comme MaPrimeRénov.