Blog

5 étapes pour réussir le montage de votre gouttière

Par admin , le 3 mars 2022
montage de votre gouttière

Les travaux d’un toit se terminent par le montage de la gouttière. Sachant que ce type d’installation a pour rôle d’évacuer l’eau de pluie de la toiture à travers son système de tuyaux. Pour éviter les infiltrations d’eau dans la maison, la pose de gouttières doit être réalisée selon les règles de l’art. Voici les 5 étapes pour réussir le montage de sa gouttière.

Les précautions à prendre

  • Sauf si vous êtes un bon bricoleur, le montage d’une gouttière requiert le savoir-faire d’un couvreur professionnel. Ce dernier garantit une réalisation de qualité pour éviter les imprévus après l’installation de votre gouttière.
  • Vu que les travaux s’effectuent en hauteur, l’artisan couvreur a l’expérience nécessaire pour sa sécurité et l’accomplissement des tâches.
  • En second lieu, il faut choisir le modèle de gouttière adapté à votre toit, surtout au style architectural. Entre une gouttière pendante/demi-ronde ou une gouttière rampante, optez celui qui répond à vos besoins. Le premier modèle existe en PVC, et les deux sont disponibles en aluminium ou en zinc.

Les 5 étapes pour le montage d’une gouttière

étapes pour le montage d’une gouttière

Tracer la pente de la toiture

Pour ce faire, il faut visualiser l’emplacement de la gouttière. Pour commencer, faites un tracé à 30 cm du bord de votre toit pour marquer la position du premier crochet.

Ensuite, tracez avec un cordon le niveau de la planche de rive en inclinant l’évacuation de la gouttière de 5 mm par mètre.

Mise en place des crochets

Selon la structure de votre toiture et le type de gouttière, vous avez aux choix 3 techniques de fixation : sur les chevrons, sous les revêtements ou sur la bande de rives.

  • Ce dernier est le plus courant. Pour cela, fixez les crochets à 50 cm entreeux, suivant la planche de rive. Notez qu’il faut placer deux crochets à toutes les jonctions de la gouttière en respectant 5 cm d’écart en cas de dilatation.
  • Au cas où il faut procéder à une fixation sur les chevrons, il faut utiliser des hampes galvanisées, de Rouen ou chantournées. Vissez les crochets sur la partie supérieure ou sur le côté.
  • Si vous posez directement les crochets sur les revêtements du toit, l’usage d’étriers est nécessaire. Glissez ces derniers sur la couverture à hauteur d’onde, puis serrez la mâchoire. Faites cela tous les 50 cm.

Pose des gouttières

Pour l’installation de la gouttière, il faut suivre les procédures suivantes :

  • Découpez votre gouttière selon la longueur de chaque tranche et arrondissez les bords avec du papier abrasif.
  • Mettez un peu de colle PVC sur le fond de la gouttière, puis montez celui-ci à un bout du profilé de la naissance et maintenez pour sécher la colle.
  • Au niveau des raccords de jonction, vous faites pareil avant d’ajouter un autre tronçon à la naissance. Veillez à placer les tronçons à l’arrière du crochet.
  • Posez les tronçons de profilé, ainsi de suite, sans oublier de mettre un peu de colle à chaque rainure de raccord. Enfin, repositionnez les gouttières en avant des gouttières. 
Installation de la naissance de gouttière

L’installation de la naissance de gouttière

La naissance de gouttière s’installe selon les techniques suivantes :

  • Pour emboiter celle-ci correctement, mettez de la colle PVC sur le fond de gouttière.
  • Puis sur la rainure de la naissance avant de l’assembler au profilé de la gouttière.

La mise en place de la descente de gouttière

Le tuyau qui dirige l’eau de pluie dans le regard constitue la descente de gouttière. Pour la positionner dans cet axe, il faut former des coudes en S jusqu’au mur. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes :

  • Tracez avec un cordon l’axe de la descente de gouttière, en mettant des colliers de fixation tous 1 mètre.
  • Coupez des tronçons de profilé selon la longueur des coudes. Puis assembler chaque partie avec une colle PVC sauf au niveau des jonctions du coude et la naissance de la gouttière. Cela facilite la réparation.

N’oubliez pas que la gouttière fait face aux intempéries le long des saisons, un entretien régulier est donc nécessaire.