Réfection de toit : Guide de rénovation toiture

Guide de rénovation toiture

La toiture est la partie d’une construction la plus exposée aux aléas climatiques. Cette exposition a pour conséquence sa destruction précoce ou celle de certains éléments la composant. D’où la nécessité de la rénovation de son toit. C’est un phénomène qui se fait selon un procédé bien déterminé. Si vous désirez en savoir plus sur lesdits procédés, vous êtes à la bonne adresse. Découvrez notre guide de rénovation toiture.

Dans quels cas rénover sa toiture ?

Il existe plusieurs situations qui pourraient nécessiter la rénovation de votre toiture.

Cas d’une toiture défectueuse et impact sur l’isolant        

L’exposition de la toiture aux intempéries pendant plusieurs années peut conduire à sa destruction progressive. Cette destruction s’observe par différents phénomènes. Ainsi, l’usure de votre toiture peut se manifester par l’endommagement des tuiles, le détachement de l’ardoise, etc. Ces éléments ont des conséquences sur votre habitation. Vous ne serez plus efficacement protégé contre l’eau à l’intérieur de la maison. Les murs, vos sols ainsi que l’isolation entière de votre habitation se trouveront ainsi affectés et pourtant il vous faut protéger votre isolant à tout prix.

Pour faire financer vos travaux, nous vous invitons à consulter l’agence national de l’habitat (ANAH) qui proposent tout un panel d’aides et de subventions.

Cas de certains travaux d’aménagement de toit

Certains projets d’aménagement peuvent entrainer systématiquement la rénovation de votre toiture. Il s’agit par exemple de l’aménagement des combles. Un chantier de surélévation peut également nécessiter la réfection de votre toiture. C’est aussi le cas des travaux d’isolation, de votre isolant, au sein de votre bâtiment.

Dans un but d’esthétique, certains travaux liés à la façade peuvent s’étendre à la toiture.

En cas de parasite de toit

La présence des parasites tels que les algues les champignons sont des signes avant-coureurs d’une toiture endommagée. Lorsque vous remarquez leur présence, il faut comprendre que votre toit contient des pores. De ce fait, il n’est plus capable de remplir efficacement son rôle. Les conséquences de cette porosité peuvent être bien plus graves. En effet, les tuiles peuvent à la longue se fissurer et entrainer un écoulement d’eau.

Procédure administrative à la réfection de toiture

La rénovation de toiture est encadrée par de nombreuses règles. Ainsi, une rénovation de toiture ne se fait pas du jour au lendemain. Certaines dispositions préalables sont à prendre en considération pour sa mise en œuvre. En la matière différentes autorisations de toit sont requises. Il y a le permis de construire et la déclaration préalable de travaux.

Dans quel cas faire une déclaration préalable ?

S’il est vrai que certains travaux de rénovation doivent faire objet de déclaration, tel n’est pas le cas d’un projet d’entretien.

Concernant les travaux de rénovation de toit, ceux qui n’occasionnent pas de changement par rapport à la toiture ne sont pas sujets à la déclaration. Il s’agit des simples travaux de réparation et des travaux qui ne touchent pas l’aspect physique extérieur de la toiture.

Quant aux travaux qui occasionnent des changements conséquents sur votre toiture, une déclaration préalable est nécessaire. Ainsi, les travaux nécessitant une déclaration préalable sont les suivants :

  • La mie en place d’une ouverture dans la toiture.
  • L’installation d’une autre catégorie de couverture
  • Les travaux de modification de la charpente. Il s’agit de ceux qui n’affectent pas la pente et sont faits avec les matériaux de base.
  • Les travaux de remplacement de la fenêtre par d’autres modèles
  • La mise en place des panneaux solaires sur toit, d’une antenne ou d’une cheminée
  • Les travaux liés à la mise en place d’une surface qui s’étend entre 5 et 20m²
Dans quels cas prendre un permis de construire

Dans quels cas prendre un permis de construire ?

Le permis de construire est exigé dans plusieurs cas. Il s’agit :

  • Des cas dans lesquels l’habitation devant faire objet de rénovation de toit est localisée en zone sauvegardée ;
  • En cas de travaux de surélévation, ou encore en cas de projet d’aménagement de type combles. Ce type de rénovation doit couvrir une superficie de plus de 20m2 ;
  • En cas de modification de charpente occasionnant le changement des éléments de base utilisés ou encore créant une inclinaison de la toiture
  • La rénovation toiture entrainant des conséquences sur l’aspect de la maison ou celui de la façade.

Les différentes étapes d’une rénovation toiture

Pour rénover une toiture, plusieurs étapes sont à suivre.

Faut-il rénover ? La vérification de la réelle situation de la couverture de votre toiture

Certains facteurs clés sont à prendre en compte dans la vérification de l’état de votre toiture lorsque vous aménagez des combles ou non. Il s’agit de la charpente, de la couverture ainsi que de la zinguerie. En ce qui concerne la charpente, il est important de vérifier son état. En effet, c’est sur elle que sera posée la nouvelle toiture. Il est donc important d’assurer qu’elle soit en bon état. Ce faisant, vous garantissez la réussite de votre chantier.

Quant à la couverture, la détermination de son état vous permettra de déterminer avec certitude les éléments qui doivent être changés ou pas.

Par rapport à la zinguerie, elle fait référence aux gouttières. Une toiture changée sans une zinguerie adaptée risque de s’endommager très rapidement.

À ces vérifications s’ajoutent celles liées à la qualité et du type d’isolation de la toiture ainsi que celles relatives à la présence des insectes. 

La mise à nue de la charpente

La mise à nue de la charpente

Cette étape est déterminée par le retrait de la toiture complète. Ainsi, la charpente devient nue sans couverture. Pour éviter les risques d’inondations en cas de pluie, elle est couverte par une bâche. Ainsi, différents travaux sont réalisés compte tenu du diagnostic qui avait été fait lors de la vérification.

Rénover sa toiture : Cap sur l’étanchéité et l’isolation

Cette étape est caractérisée par la mise en place des pare-vapeur. Ce dernier a pour rôle la protection du système d’isolation contre la vapeur qui pourrait venir de la maison.

Il peut être installé au-dessus du pare-vapeur un type d’isolation superposé d’un écran sous toiture. Ce dispositif est destiné à réduire l’exposition de l’intérieur de la maison à la poussière ainsi qu’a l’eau.

Réfection de toit : Pose de la couverture

Cette étape est caractérisée par la mise en place de la couverture. Votre ancienne toiture peut être replacée. Il peut également être procédé à la mise en place d’une nouvelle toiture. Cette dernière est placée après l’installation des lattes en bois.

Pour parfaire l’installation de la toiture et des tuiles, plusieurs éléments doivent être mis en place. Il s’agit du faîtage. Il permet de joindre les deux côtés de la toiture. Outre cet avantage, il est d’une importance capitale dans l’étanchéité ainsi que la ventilation. Il y a également les rives qui permettent de fixer la toiture à la charpente. Ces rives contribuent également à l’étanchéité de la toiture. Pour finir, il y a les noues qui permettent d’orienter l’eau en cas de pluie vers les gouttières.

L’installation des gouttières

Une fois la toiture installée, la prochaine étape consiste à mettre en place le système pour évacuer l’eau de pluie. C’est une étape importante. En effet, elle permet d’empêcher l’eau de couler directement de la toiture. Ainsi, elle en réduit les risques de destruction. Ces gouttières sont raccordées aux descentes, qui sont ensuite dirigée vers les caniveaux. Votre maison ne sera donc pas inondée en cas de pluie.

Qui peut rénover votre toiture ?

La rénovation de toiture est une opération délicate en raison du rôle que joue la toiture dans votre habitation. À cet effet, il est important d’y mettre les moyens nécessaires pour une réussite. Une réfection de toiture mal faite entraine de nombreuses conséquences. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel dans le domaine pour y procéder. C’est un énorme risque de le faire seul avec un savoir-faire de bricoleur.

Aussi, faire appel à une entreprise de professionnel de combles, d’étanchéité, ou un couvreur vous permettra aussi d’avoir accès à des subventions notamment des aides à l’isolation. N’hésitez pas à consulter les aides que proposent l’ANAH pour la rénovation de votre habitat.

En savoir plus sur la rénovation de toiture :