Blog

Quelle ventilation pour quel type d’habitation ?

Par admin , le 24 décembre 2021
Quelle ventilation pour quel type d’habitation

La conception d’une maison demande une étude détaillée, notamment au niveau du mode d’aération. La ventilation forme un processus indispensable. L’architecte ou le maître doit inclure ce procédé dans le projet de construction ou de réhabilitation, pour un équilibre au niveau des conditions climatiques. Il est important de faire une mise au point sur le choix de la ventilation par rapport au type d’habitation dont il s’agit, pour le respect des critères d’habitation.

Une ventilation naturelle pour tous les types d’habitations

La ventilation naturelle se définit comme une entrée et une sortie d’air créée naturellement. Elle est surtout basée sur la pression du vent, qui doit se balancer équitablement avec la présence de l’air chaud. La mise en place des grilles d’aération est à prioriser pour permettre le flux de l’air, et apporter une aération convenable. Le tirage thermique et le puits canadien déterminent d’autres formes de ventilation naturelle, en chauffant ou en rafraîchissant la maison. L’ouverture des portes et des fenêtres constitue également une ventilation naturelle. Elle renforce l’évacuation de l’air chaud remplacé par de l’air pur et plus frais. Il est conseillé de vérifier les grilles et les bouches d’aération en cas de pollution ou de dépôts de déchets.La conduite d’air se retrouve bloquée dans ces circonstances et empêche l’affluence de l’air. La ventilation naturelle convient généralement à tout type d’habitation. Elle privilégie les logements en zones à haute température, où de l’air pur se renouvelle constamment.

Une ventilation mécanique contrôlée pour les maisons à une ou plusieurs pièces

Une ventilation mécanique contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée est caractérisée par plusieurs modes de ventilation. Elle comprend des formes de ventilation hygroréglable de type B, de ventilation par insufflation de type C, et de ventilation équilibrée de type D. Ces formes de ventilation sont destinées à des types d’habitation, où les critères d’adaptation sont fondés sur l’espace à ventiler, ainsi que l’espace général concerné.

La ventilation hygroréglable pour les logements à zones humides

Ce type de ventilation règle l’équilibre entre le flux d’air et l’humidité des pièces. En captant l’effet humide, il régule directement le système d’aspiration d’humidité pour en permettre l’extraction. La ventilation hygroréglable s’adapte aux habitations dotées d’une humidification permanente ou fréquente.

La ventilation à simple ou double flux pour les appartements

  • Le système de ventilation à simple flux permet l’entrée et le passage de l’air dans les pièces principales de votre appartement. La sortie d’air s’exécute au niveau des pièces de service à travers le groupe d’extraction muni du ventilateur. La ventilation à simple flux s’adapte à une ou plusieurs pièces, et concerne également les maisons isolées, le duplex, ou encore le loft.
  • La ventilation à double flux s’adapte au système de chauffage du logement. Il dispose d’un échangeur thermique qui partage la chaleur obtenue par chauffage avec l’air entrant. Vous obtenez le même conditionnement thermique dans les entrées et les sorties d’air, permettant une ventilation équilibrée. A part les appartements, ce type de ventilation convient également aux logements individuels et collectifs, aux villas, aux maisons jumelées, et aux pavillons.

La ventilation par aspiration pour les maisons anciennes

ventilation par aspiration

La ventilation par aspiration procède à l’aspiration des éléments nocifs contenus dans l’air qui peuvent polluer l’atmosphère. Elle effectue la rétention des facteurs polluants dans la source et régule la qualité de l’air dans votre logement. Quel que soit votre type d’habitation, cet aspect de ventilation s’adresse aux maisons antiques, vieilles et traditionnelles. Celles-ci bénéficient de la ventilation adéquate pour permettre la purification de l’air.

La ventilation à extraction individuelle pour les pièces uniques

Deux formes d’extraction sont établies au niveau de la ventilation à extraction individuelle : l’extraction ponctuelle qui permet de renouveler l’air selon un temps exact, et l’extraction continue qui effectue ce renouvellement en permanence. Ce type de ventilation est adapté à l’habitation unique, soit la maison dotée d’une chambre. Le type de ventilation extra plat est destiné aux maisons à petites surfaces.

La ventilation équilibrée pour tout type d’habitation

La ventilation équilibrée apporte systématiquement le maintien entre le flux d’air entrant et sortant de toute forme d’habitation, quelle qu’elle soit. L’équilibre effectué par la ventilation est assuré par la mise en place de 2 vannes qui gèrent totalement les entrées et sorties d’air. En effet, la conception de votre ventilation dépend généralement de la surface à aérer.