Blog

Est-il obligatoire de faire ramoner sa cheminée ?

Par admin , le 15 mai 2022
faire ramoner sa cheminée

Le ramonage des conduits de cheminée est obligatoire. Ceci, afin de vous prémunir de différentes sortes de risques comme l’incendie ou l’intoxication au monoxyde de carbone.

Ce que dit la loi à propos du ramonage

L’arrêté du 23/11/1979 précise que le ramonage cheminée est obligatoire pour les conduits de fumée se trouvant à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment. Cela concerne les conduits mobiles ou fixes, du moment qu’ils servent à évacuer les gaz produits par une combustion. Le but étant de les maintenir fonctionnels et en bon état.

Ledit article énonce également que le ramonage périodique permet d’éviter les incendies et les éventuelles émanations de gaz pouvant nuire à la santé des occupants d’un immeuble. Cela évite également les émissions de gaz nocif dans l’environnement extérieur.

ramonage cheminée

Le monoxyde de carbone, en particulier, est un gaz incolore et inodore. Pourtant, il est très nocif. Il peut asphyxier les personnes qui inhalent, en se fixant sur leur hémoglobine. Ce processus se produit en seulement quelques minutes.

C’est une opération obligatoire

Outre les raisons susmentionnées, sachez qu’elle permet :

  • d’améliorer le tirage de la cheminée ;
  • de recevoir une indemnisation de la part de son assureur en cas d’incendie.

De plus, vous pouvez faire des économies d’énergie et réduire la pollution de l’environnement. Mais le plus important est que vous respectez la législation.

En général, vous devez faire un ramonage cheminée une fois par an. Le mieux serait de le faire au printemps. C’est généralement à ce moment que la période de chauffe se termine. Mais vous pouvez aussi le faire lors de la saison estivale.

NB : prévoyez de faire plus d’un ramonage par an si vous utilisez des conduits bois, du charbon ou du fioul.

Vous pouvez le faire vous-même, mais c’est fortement déconseillé

La législation en vigueur vous permet de procéder vous-même à une telle opération. Mais pour ce faire, il faudra acheter des kits dans les quincailleries près de chez vous, incluant une canne et une brosse. Vous pouvez même acheter des systèmes de bûche qui vous permettent de brûler les restes de cendres dans la cheminée.

le ramonage cheminée

Mais toutes ces opérations sont à proscrire. D’une part, elles ne remplacent pas le ramonage total. De plus, un ramoneur professionnel peut le faire en seulement une vingtaine de minutes, et ce, pour environ 40 à 80 euros.

Cela ne vous empêche pas toutefois de réaliser un entretien plus léger. Cela facilite le tirage en cas de besoin et votre cheminée restera en bon état.

Que faut-il retenir ?

Primo, sachez que le ramonage cheminée est obligatoire. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’être infligée d’une amende dont le montant peut aller jusqu’à 450 euros. Secundo, une telle opération doit toujours être réalisée par un professionnel agréé.

Et pour finir, n’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre mairie. Chaque localité dispose d’un principe d’usage, notamment en termes de Règlement sanitaire départemental ou RSD. Cette norme est mise en place pour permettre à tout un chacun de respecter les prescriptions en matière de salubrité et d’hygiène.