Blog

Comment déterminer l’orientation de sa maison sur un terrain rectangulaire ?

Par admin , le 21 novembre 2021
Orientation maison sur terrain

L’orientation d’une maison sur le terrain repose principalement sur les configurations qu’il présente. Mais des critères liés à l’environnement proche et aux conditions climatiques entrent en compte dans son choix. La réglementation prescrit également des contraintes précises pour l’implantation au sein du terrain.

Les propriétés du terrain

La forme rectangulaire du terrain limite le choix au niveau de la forme et de l’emplacement de la maison. Les fantaisies architecturales peuvent s’avérer incompatibles. L’implantation s’effectue en principe en profondeur.

Les dimensions du terrain constituent un facteur déterminant pour le choix de l’orientation maison sur terrain. La proximité des limites de la superficie suppose celle des constructions voisines. Cela conditionne l’emplacement des ouvertures. En outre, un alignement avec les bâtiments existants peut être imposé.

Les objectifs à prioriser dans l’orientation

Le choix se pose principalement entre profiter de la luminosité et préserver son intimité. En général, c’est l’intimité qui prime. Une bonne orientation permet de sélectionner ce que le voisinage peut voir sur votre quotidien. Pour cela, la façade en vis-à-vis direct ne doit comporter que des pièces peu fréquentées, avec de petites ouvertures. Les espaces de vie, les baies vitrées et les grandes ouvertures se trouvent côté caché, loin du regard des voisins.

Le niveau d’exposition au soleil

Le niveau d’exposition au soleil

L’évaluation de l’exposition au soleil de la maison est primordiale pour choisir son orientation. L’ensoleillement diffère selon la situation géographique. Une simple visite ou un séjour de courte durée ne permet pas d’avoir une estimation précise et pertinente. Une étude doit être effectuée sur les différentes saisons. Bien connaître le niveau d’ensoleillement est une condition essentielle au confort thermique et d’éclairage. Les rayons solaires contribuent énormément au chauffage des pièces de vie. L’orientation de la maison est adoptée de façon à permettre de les recueillir au maximum. En outre, ils produisent la lumière naturelle. Celle-ci est largement plus saine et plus agréable que tout autre type d’éclairage. Toutefois, l’exposition doit être modérée pour éviter les excès de chaleur.

L’orientation par rapport à l’environnement

Le milieu environnant est un critère essentiel dans l’orientation de la maison sur le terrain. Les broussailles, les marécages, ou les infrastructures ne peuvent être supprimés. Parfois, leur présence est  responsable de nombreux désagréments. Un terrain de jeu, un espace de loisir est souvent très fréquenté. Il amène avec lui les va et vient et les bruits. La façade principale est dirigée dans le sens opposé à ces endroits.

Par contre, on apprécie les maisons qui donnent la vue sur une plage, un site naturel, un monument attractif.

La situation des accès, des raccordements avec les réseaux de distribution guide également l’implantation. La maison est surtout orientée dans la direction contraire au réseau d’évacuation.

Les aléas climatiques

Les conditions saisonnières à observer ne se limitent pas à l’ensoleillement. Il est essentiel de prévoir le sens de la chute des eaux de pluie d’été et les ruissellements et inondations qu’elles entraînent. La saison humide engendre également l’apparition de végétations et d’insectes. En automne, les soucis proviennent surtout des coups de vent et de la chute des feuilles. L’exposition aux vents froids et à la neige en hiver constituent autant d’aléas climatiques à tenir en compte dans l’orientation de la maison.

répartition des pièces

La répartition des pièces

L’emplacement de chaque pièce est choisi par rapport à la fonction qu’elle occupe. La cuisine et la grande salle sont orientées côté soleil pour une exposition permanente dans la journée. Les chambres et les bureaux se situent au soleil levant pour bénéficier de la lumière et de la chaleur matinale. La salle de bain ne nécessite ni luminosité ni température particulière. Elle est souvent implantée par défaut sur le côté non occupé.

La réglementation de l’orientation

L’orientation d’une maison se fait en totale conformité avec la réglementation en vigueur. Pour les terrains situés dans des localités isolées, le Règlement National d’Urbanisme s’applique. La Plan Local d’Urbanisme régit la construction au niveau communal.

La RE 2020 impose aux constructeurs une orientation visant à exploiter au maximum l’énergie solaire. Dans une visée écologique, cette mesure tend à réduire la consommation d’énergie et l’émission de gaz carbonique. Elle constitue une réforme à l’endroit de la RT 2012 sur la réglementation thermique.